Réunion PLUI

Dans les grandes lignes

La volonté est de faire de notre territoire un territoire d’accueil et résidentiel et non un dortoir. Carrefour de grosses agglomérations qui dynamisent mais peuvent aussi appauvrir, l’objectif est de réaffirmer l’identité de notre communauté de communes, d’y préserver la qualité de vie et d’y répartir  les services de proximité. En terme de démographie, l’objectif fixé est une croissance de 0,9% par an pour atteindre 2 500 à 2 600 habitants supplémentaires en 2030 (environ 105 logements créés par an entre 2018 et 2030). Dans le même temps, l’enjeu est de garantir la même proportion d’emplois, de développer l’offre de logement (pour les jeunes et les personnes âgées, l’offre locative) et de renforcer l’offre de commerces, d’équipements et de services sur Goderville, Bretteville-du-Grand-Caux et Bréauté. Le projet tend également à réduire la consommation foncière des espaces naturels et agricoles en privilégiant la densification du tissu urbain.

Réunion de terrain à ÉcrainvilleAu cas par cas

Le Plan Local d’Urbanisme est le document cadre qui définit à l’échelle de nos 22 communes les règles de construction à partir desquelles toutes les autorisations d’urbanisme seront instruites. C’est donc un travail à l’échelle des parcelles et des bâtiments qui a été effectué en novembre-décembre dans le prolongement des axes définis par le P.A.D.D.

Pour ce faire, les équipes de la Communauté de communes ont rencontré les élus des 22 communes tour à tour. Objectif : se rendre sur les sites à enjeux, y évaluer les contraintes, les accès, les réseaux, les déplacements dans la commune… Le bureau d’études a ensuite remis un document de synthèse. Celui-ci sera la base d’ateliers de travail pour les communes afin de rédiger le règlement, dessiner les Orientations d’Aménagement et de Programmation et définir le projet final, présenté ensuite en réunions publiques puis soumis à enquête publique.