La Communauté de Communes Campagne de Caux est aujourd’hui propriétaire d’une ancienne lagune d’épuration située à Bénarville.

Mme le Maire de Bénarville et les élus de la Communauté de communes Campagne de Caux ont souhaité y réaliser un projet commun. Le CAUE 76 a été sollicité afin de les accompagner dans leur réflexion sur la potentielle valorisation de cette ancienne lagune d’épuration. Par ailleurs, afin d’assurer une vision globale du projet prenant en compte les enjeux hydrauliques, écologiques, paysagers, pédagogiques, touristiques et de défense incendie, ont été associés dès le départ différents partenaires : le Syndicat de Bassin Versant de Valmont-Ganzeville, le Conservatoire des espaces naturels Normandie Seine et la Fédération de Chasse.

La  parcelle concernée a une superficie de 10 000 m² et comporte 3 bassins en eau séparés par des digues enherbées.

Plans d’eau et leurs abords à « remodeler »

Plans d’eau et leurs abords à « remodeler »

Potentialités de valorisation :

Les atouts du site

  • Une situation en bordure de route, accès aisé sur la parcelle. Passage en bordure du site d’un itinéraire de randonnée, renforçant la fréquentation potentielle du site.
  • Un contexte paysager intéressant. Ambiances verdoyantes et calmes. Situation abritée dans le vallon.
  • Un intérêt écologique et des potentialités à développer.

Valorisation écologique et pédagogique du site

  • Coupe et dessouchage du boisement d’épicéas. Enterrer les souches sur place.

–    Remblaiement partiel du bassin 1 qui aura pour fonction de décanter et épurer les Eaux Pluviales Urbaines (EPU). Maintien des deux autres constituants des milieux écologiques différents. Remaniement des berges.

  • Création d’une noue orientant les EPU vers le bassin 1.

–    Agrandissement du bassin 2, reprofilage de la berge Sud pour accroître ses potentialités écologiques.

  • Ouverture au public pour la promenade.
  • Plantations complémentaires sur la parcelle.
  • Entretien différenciée du site.
  • Mise en place de panneaux pédagogiques, de pontons pour faciliter l’accès à l’eau pour les visiteurs et public scolaire.
  • Implantation d’un préau en bois.

–    Aménagement de l’entrée permettant le stationnement de quelques voitures et d’un bus.

Montant estimatif : 160 500 euros HT.

Le bureau d’études Craquelin, qui travaille actuellement pour la commune dans le cadre de l’aménagement de son centre bourg, a été retenu pour ce projet .

Plan d'aménagement

Plan d’aménagement

Passerelle en bois aux abords d’un plan d’eau

Passerelle en bois aux abords d’un plan d’eau

Liaison piétonnière enherbée tondue

Liaison piétonnière enherbée tondue

Observatoire

Observatoire